B i o g r a p h i e

Jacqueline Woodley est reconnue pour sa grande polyvalence, changeant de style avec fluidité, passant de la musique ancienne à la musique moderne, des mélodies à l’opéra. 

 
Dernièrement, elle a fait ses débuts au San Francisco Opera, s’est produite au Canadian Opera Company (Papagena dans Die Zauberflöte, Waldvogel dans Siegfried de Wagner, et Cherubino dans Le nozze di Figaro), et a chanté Daphné dans Apollo et Daphne (Handel) pour le Toronto Masque Theatre.  Les autres performances récentes incluent son début avec l’Orchestre Symphonique de Montréal sous la direction de Kent Nagano; la première canadienne de There was a Child de Jonathan Dove avec le Kitchener-Waterloo Grand Philharmonic Choir; les rôles d’Adèle (Die Fledermaus) et Papagena (Die Zauberflöte) au Edmonton Opera; et des concerts au Vancouver Early Music Festival, au Festival de Musique International d’Ottawa, à La Fête de la musique à Mont Tremblant et avec les orchestres de Kitchener-Waterloo et Edmonton.
Possédant une grande affinité pour les œuvres de concert, elle a chanté récemment la Messe en si et La Passion selon Saint-Jean (Bach), Messiah (Handel), Carmina Burana (Orff), Symphonie no. 8 (Mahler), Cantate pour une joie (Mercure), Requiem (Fauré et Mozart), Dona Nobis Pacem (Vaughan Williams) et La Création (Haydn) pour différentes compagnies dont le Centre national des Arts du Canada, Brott Music Festival et Against the Grain Theatre. 

 

Jacqueline est recherchée pour son talent exceptionnel d’interprète de musique contemporaine, particulièrement depuis qu’elle a créé le rôle de Milice dans l’opéra Svadba-Wedding d’Ana Sokolovic.  Elle a repris le rôle pour les tournées subséquentes en Europe et au Canada.  La première américaine a eu lieu au Philadelphia Opera.  Elle s’est produite également dans la première de M’dea Undone du compositeur Écossais John Harris (co-produit avec Scottish Opera) avec Tapestry Opera à Toronto.  Elle y est retourné ce printemps pour une autre première, chantant le rôle de Nataliya dans Oksana G.  Dernièrement, Jacqueline a aussi endisqué des chansons de Norbert Palej, compositeur Canadien-Polonais pour l’album “Cloud Light” le Projet de mélodies canadiennes.  D’autres performances louangées incluent Kafka-Fragmente de Kurtág avec Against the Grain Theatre et un concert de musique de Kaija Saariaho à Washington.  

 

Jacqueline possède une maîtrise en opéra de l’Université McGill et a été membre de l’ensemble au Canadian Opera Company de 2010-2012.




 

 

© 2018 Jacqueline Woodley.

  • YouTube Social  Icon
  • w-facebook
  • Twitter Clean